Incendie à l’entrepôt de la CENI à matadi : des pertes majeures en matériels électoraux

Un incendie ravageur s’est déclaré samedi 9 mars 2024 dernier vers 18 heures , engloutissant entièrement l’entrepôt de l’Antenne de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) à Matadi, dans la province du Kongo central.

Ce sinistre dont l’origine n’est pas dévoilé, a détruit intégralement d’importants matériels parmi lesquels, on dénombre « 476 Dispositifs Électroniques de Vote (DEV), un paquet de batterie interne du DEV, 490 pièces, 96 panneaux solaires RFE 2022, 75 isoloirs non-utilisés, 190 isoloirs utilisés, 135 urnes utilisés, 261 bulletins de vote non-utilisés, 135 urnes utilisés, 4 groupes électrogènes 2,5 KVA RFE 2022 selon le communiqué de la centrale électorale.

Face à cette situation alarmante, la CENI exhorte les autorités compétentes à diligenter une enquête approfondie visant à déterminer les circonstances précises de cet incendie.

Elle appelle également à une action pour identifier et sanctionner, conformément à la loi, les responsables, tant matériels qu’intellectuels, de ce désastre.

Ce n’est malheureusement pas le premier incident de ce genre. En effet, le 5 septembre 2023, un incendie avait endommagé six batteries, trois générateurs et un convertisseur dans son entrepôt à Kalemie.

Dans la province du Tanganyika, dans la nuit du mercredi 29 novembre 2023, un autre sinistre engloutissant entièrement l’entrepôt de de la centrale électorale à Bolobo, province du Mai Ndombe.

Lire aussi  Processus électoral : « Un petit retard pour améliorer ne ferait pas du mal au pays » [Donatien Nshole]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *