Justice : Plus de miracle à faire pour Nawal, Didace Kinwani récupère définitivement sa parcelle

L’opérateur économique et homme d’affaires congolais, Didace Kinwani a célébré la vraie justice dans le conflit parcellaire qui l’opposait aux libanais ayant construit dans sa parcelle cadastrale 2047 au numéro 144 A sur le Boulevard du 30 juin dans la commune de la Gombe.

Ce samedi 7 janvier 2023, le Commissaire provincial de la police, le Général Kasongo, sans un soubassement juridique, outrepassant ses prérogatives, a ordonné l’installation des libanais à la parcelle précitée. Un ordre mal donné, la justice a repris la main illico presto en rappelant le verdict.

Le vrai et le seul propriétaire, Didace Kinwani, a été réinstallé dans sa parcelle acquise dûment depuis 2008.

« Qui construit chez autrui, construit pour autrui »

La succession de NAWAL n’aura tenté inutilement mobilisé la presse avec des papiers mal orientés qui finalement n’ont pas pu influencer l’état de droit prôné par le Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo qui veut à tout prix et sans aucun doute élever la République Démocratique du Congo par la vraie justice.

Avec tous les moyens diaboliques qu’ils ont eu à utiliser pour contourner la Justice, les libanais se sont vu débouté jusqu’au dernier retranchement.

Cette aventure de mauvais goût ne sera plus d’actualité mais le peuple congolais est appelé à la vigilance, car, certains libanais tentent d’arracher plusieurs maisons aux nationaux.

Noel Nzogu

Lire aussi  Éboulement d’une mine de Diamant à Tshikapa : le Ministre provincial sectoriel de Mines appelé à prendre des dispositions idoines pour éviter des accidents mortels des jeunes au Kasaï

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *