Lukunga : le N°458, Jean Thierry Monsenepwo, le salvateur des femmes du Quartier Lemba-Imbu à Mont-Ngafula

Grâce à sa « Coopérative la Colombe », Jean Thierry Monsenepwo essaie d’essuyer les larmes des femmes du quartier lemba-imbu de la commune de Mont-Ngafula

Comme dernière étape de son itinérance, les mamans et jeunes de ce côté de Mont-Ngafula étaient presque désespérées pensant que le fils de l’homme ne viendra plus là-bas.

Jean Thierry Monsenepwo a une fois de plus prouvé qu’il était celui-ci qui compte respecter ses engagements pour la population de Lukunga.

Prenant la parole, le 458 a de prime abord remercié les femmes pour leur acceuil délirant et leur patience à écouter le message qu’il leur avait préparé.

« C’est pour moi un immense plaisir de venir vous voir aujourd’hui. Oui c’est vrai que c’est pour la première fois, mais ce n’est que le début d’une bonne relation fraternelle car je veux devenir l’un de vous »

a dit Thierry Monsenepwo devant une une centaine des femmes du quartier lemba-imbu.

Thierry Monsenepwo a averti à ses interlocuteurs qu’il possédait d’une ferme à quelque mètres, notamment à Lukula, chose qui témoigne d’avance combien il veut rester en permanent contact avec elles qui composent sa nouvelle base.

Comme partout, Jean Thierry Monsenepwo a recommandé à la population de penser à voter pour le N°20 à la présidentielle, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo qui a beaucoup fait à leur intérêt, notamment la gratuité de l’enseignement qui permet à ce qu’un grand nombre d’enfants aient accès à l’école, et aussi la construction de la route Kimwenza-Djili Brasserie qui a pu désenclaver ce côté de Mont-Ngafula longtemps resté enclavé.

Monsenepwo a mis en garde les habitants de ce côté de faire attention à ne pas confier le pays entre les mains des étrangers qui se sont alignés pour parvenir à ceder ce beau Congo aux malveillants.

Lire aussi  Butembo : Catherine Kathungu Furaha permet au marché de Vichaï de vaincre l'obscurité

Jean Thierry Monsenepwo dit connaître leurs problèmes, notamment la formation des jeunes afin qu’ils soient bien orientés pour prendre en charge leurs familles.

Pour ce faire, Jean Thierry Monsenepwo a promis qu’il initiera des lois qui auront pour objectif d’octroyer des bourses aux jeunes pour étudier.

Plus question des longs discours dit-il, Jean Thierry Monsenepwo a invité toutes les femmes du quartier lemba-imbu à venir adhérer à la « Coopérative la Colombe » qui leur permettra d’obtenir d’aides financières pour leurs activités commerciales qui leur permettent de nourir les familles en attendant son arrivée à l’Assemblée Nationale pour des meilleures propositions des lois pour l’octroi des crédits.

Les femmes du quartier lemba-imbu ont rassuré à leur leader et prochain représentant qu’il ne devra pas trop s’en faire car chez elles il n’aura pas de concurrent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *