Sécurité : La ville de Kinshasa serait-elle sous menace d’une attaque brusque des rebelles ?

La ville de Kinshasa serait désormais la cible des rebelles du M23 qui planifieraient des attaques inattendues, d’après plusieurs renseignements.

Alors qu’aucune menace n’est évoquée par l’Agence Nationale de Renseignements, ANR en sigle, plusieurs ménages sont inquiets après avoir suivi une vidéo d’un Pasteur qui révèle que la ville de Kinshasa serait la prochaine cible des rebelles du Mouvement du 23 mars (M23) qui corrompent des citoyens congolais susceptibles à faciliter des attaques brusques dans la capitale où siègent les institutions importantes du Pays.

Comme dit-on, « la rumeur précède l’information », il n’est pas tout à fait temps de croire à cette déclaration mais prendre des mesures préventives et sécuritaire éviterait l’effectivité de ce plan machiavélique qui attend semer la terreur. Voici l’extrait de la Vidéo :

Vidéo tiers monde.

Pour un pays agressé à longueur de journée par un groupe rebelle, des telles annonces d’attaque de la capitale doivent certainement inquiéter la population qui peine déjà avec l’insécurité dans certains recoins de la ville.

Pour Éric Kamba, ce vide doit impérativement être couvert lors de la session de mars avec le passage de la Loi Kamba qu’il a initiée, qui préconise des sanctions drastiques contre les congolais qui exercent la rébellion, notamment la perte de Nationalité Congolaise, la confiscation des biens immobiliers et autres.

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *