Une mission d’observation électorale de l’Union européenne bientôt à Kinshasa

Une mission d’observation électorale de l’Union Européenne sera déployée en ce mois de novembre pour les élections générales prévues le 20 décembre 2023 en RDC d’après une annonce faite lundi 6 novembre par cette organisation internationale.

À entendre cette organisation internationale, la décision de déploiement de la mission d’observation électorale (MOE) de l’UE est une réponse à l’invitation du Ministère des Affaires étrangères de la République Démocratique du Congo de sécuriser le processus électoral.

La mission d’observation électorale de l’EU en RDC sera conduite par la députée Björk qui a été choisi par le haut représentant de l’Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité Josep Borrel comme observatrice en chef de cette mission.

Le haut représentant Josep Borrell a souligné que « les prochains mois seront importants pour la consolidation démocratique en RDC et la coopération bilatérale entre la RDC et l’UE. Il revient à toutes les parties de travailler ensemble pour rendre les élections pleinement inclusives, libres, transparentes et apaisées. Les libertés fondamentales d’expression, des médias, de réunion, d’association et de mouvement ne doivent souffrir d’aucune entrave ».

L’observatrice en chef Malin Björk se dit être honorée de diriger la MOE de l’UE en RDC, la première dans ce pays depuis 2011.

« Tout doit être fait pour que les élections puissent se dérouler dans un climat compétitif, apaisé, inclusif et transparent. Mon souhait est d’apporter une contribution positive au processus. La MOE de l’UE observera et évaluera l’ensemble du processus électoral à la lumière des normes internationales et régionales que la RDC a souscrites ».

a t-elle déclaré.

L’équipe de la mission d’observation électorale de l’Union européenne sera composée de 13 experts électoraux qui arriveront en RDC en novembre, ils seront rejoints par 42 Observateurs vers la fin du mois pour suivre la campagne électorale.

Lire aussi  « Je vous invite à la sérénité et au calme, étant convaincu que votre choix sur ma modeste personne sera respecté par la CENI », Jonathan Ngbele à son électorat de Selembao

12 Observateurs de court terme seront également déployés à côté d’un certain nombre d’observateurs à court terme recrutés localement et accrédités en RDC au sein des États membres de l’UE qui pourront intégrer la mission le jour du scrutin.

À noter que la MOE UE restera dans le pays jusqu’à la conclusion du processus électoral en cours

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *