Voici les six missions que recommande le Gouvernement congolais à la MONUSCO pour son nouveau mandat

Dans le cadre du prolongement d’une année du mandat de la Mission de l’Organisation des Nations unies pour la stabilité du Congo (MONUSCO),le gouvernement de la République démocratique du Congo a recommandé six missions à la force des Nations-unies.

Au cours du conseil de sécurité du lundi 11 decembre dernier, un délai supplémentaire a été accordé à la MONUSCO pour le début du désengagement en 2024.

La République démocratique du Congo attend encore beaucoup de la MONUSCO, d’après ce qu’avait soulevé l’ambassadeur et représentant permanent de la RDC aux Nations unies, Zénon Mosengo, au cours de ces assises.

Avant le début de son désengagement, la MONUSCO aura comme mission:

  • la protection des civils dans sa complexité,
  • l’appui à la réforme du secteur de la sécurité,
  • l’appui à la Police nationale congolaise (PNC),
  • l’appui aux Forces Armées de la République démocratique du Congo (FARDC),
  • l’appui au Programme de Désarmement Démobilisation, Relèvement Communautaire et de Stabilisation, P-DDRCS en sigle (Le plaidoyer en faveur du nouveau cadre programmatique d’appui au P-DDRCS),
  • l’appui aux opérations conjointes avec les FARDC et les forces régionales engagées officiellement en RDC.

La Mission de l’Organisation des Nations unies est sur le point de quitter le pays de Lumumba. Malgré 20 ans de présence de cette force en République démocratique du Congo, les résultats ne sont pas à la hauteur des attentes, selon Kinshasa.

Lire aussi  Diplomatie : Le Général Brice Oligui Nguema chez Félix Tshisekedi pour lui parler des avancées enregistrées au Gabon depuis sa prise du Pouvoir

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *