Élections de 2023 : La CENI et le CSAC pour une campagne électorale apaisée

Le Rapporteur de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), Patricia Nseya a eu une séance de travail avec le Président du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel et de la Communication (CSAC), Christian Bosembe ce vendredi 14 juillet à Kinshasa, au Bureau du dernier précité, situé à la Place Royale, dans la Commune de la Gombe.

Leur entrevue a tourné autour des dispositions à prendre en cette période de dépôt des candidatures, mais aussi des directives aux médias toujours en rapport avec les élections.

Pour le patron du CSAC, l’heure est venue pour les deux Institutions d’appui à la démocratie de cogiter ensemble pour que la période pré-électorale, électorale et post-électorale n’enregistre aucun regain de tension.

« Les médias sont appelés à jouer un rôle prépondérant pour que les élections soient apaisées »

, a-t-il insisté

Quant au porte-parole de la Centrale Électorale, les médias doivent éviter de diffuser les activités des candidats qui amènent leurs militants aux Bureaux de réception et traitement des candidatures (BRTC), c’est proscrit par la loi.

Les deux personnalités ont convenu de mettre sur pied un cadre de concertation pour actualiser des documents comme le code de bonne conduite des Journalistes nationaux et internationaux, des directives aux médias en temps d’élections, mais aussi la gestion de la campagne électorale par leurs Institutions.

Le vœu émis par tous, est la gestion de sensibilisation des médias pour une cohésion nationale et le civisme électoral.

L’objectif est de renforcer le sentiment de vivre en commun par les Congolais et à consolider l’image d’un Congo uni et soudé, au-delà des confrontations électorales.

Lire aussi  Législatives provinciales : Papy Labila élu à Idiofa, le résultat d'un travail laborieux

CELLCOM/CENI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *