EPST: Aminata NAMASIA installe le Bureau du MGP pour veiller sur les alertes de violences en milieu scolaire

l’équipe de Mécanisme de gestion des plaintes (MGP) désormais à pied d’œuvre pour veiller sur alertes des violences dans le milieu scolaire, la Vice-ministre de l’EPST Aminata NAMASIA a procédé à l’installation du Bureau

Au nom du Ministre Tony Mwaba Kazadi en mission, la Vice-ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique, Mme Aminata NAMASIA Bazego a procédé ce mardi 29 novembre à l’installation du Comité national de gestion des plaintes, l’un des quatre organes du Mécanisme de gestion des plaintes MGP.

Né des arrêtés ministériels signés depuis le 07 avril 2022 dont l’un portant mise en place du Comité National de Gestion des Plaintes (CNGP), et l’autre désignant les 17 membres du CNGP, cette installation intervient après un séminaire de renforcement des capacités sur le MGP et la gestion des cas d’exploitation et abus sexuels/harcèlement sexuel en milieu scolaire, du 29 juillet au 02 août 2022 à Mbanza-Ngungu.

Ces assises ont permis aux différents membres du MGP de s’imprégner de la lourde mission leur confiée par le Ministère de l’EPST à travers son projet d’équité et de renforcement du système éducatif (PERSE) financé par la Banque Mondiale pour appuyer la gratuité de l’enseignement primaire.

Traduisant la volonté du patron de l’EPST en déplacement, la Vice-ministre a saisi cette opportunité pour inviter les membres installés à ce jour à plus d’efficacité pour lutter contre les violences basées sur le genre, un fléau qui pollue le système éducatif.

Le MGP sert aussi à améliorer la gouvernance du système éducatif.

Ce mécanisme permet a des citoyens et des communautés de déposer leurs plaintes qui sont des réclamations, des doléances ou des demandes d’information liées à la gouvernance, aux procédures en vigueur à l’EPST et/ou aux violences basées sur le genre, en particulier aux cas d’EAS/HS.

Les plaintes peuvent être déposées à chaque structure du MGP, l’école, sous-division, division ou national et elles sont traitées à chaque niveau de saisie.

Le MGP est placé sous l’autorité du Secrétaire Général à l’EPST. La Direction des Ressources Humaines en assure la coordination et est appuyée par la Direction de Gestion de Communication qui est chargée du call center Allô-école 178

CC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *