Kinshasa : Qui veut détourner l’attention des députés provinciaux convaincus du projet de société de Daniel Bumba, candidat gouverneur ?

Les auditions des candidats Gouverneurs ont été lancés depuis le vendredi 26 avril 2024 à l’assemblée provinciale de Kinshasa.

Comme il fallait s’y attendre, le candidat de la majorité présidentielle Daniel Bumba Lubaki s’est démarqué à l’applaudimètre grâce notamment à la pertinence de son discours.

« Son discours est prometteur pour la renaissance de Kinshasa. Il trace un cap clair et cela nous redonne espoir »

lâche un député provincial, visiblement conquis par l’UDPS Daniel Bumba.

Curieuse coïncidence, juste après son succès à l’Assemblée provinciale, des fake news contre Daniel Bumba ont fleuri ça et là sur les réseaux lui attribuant un appartement dans un chic immeuble de la ville et des véhicules qu’il s’apprêteraient à donner aux députés.

Personne n’est dupe! Cette vaste campagne d’intoxication et de diabolisation est l’œuvre de ses adversaires politiques, en perte de vitesse aussi bien dans l’opinion que dans l’hémicycle.

Daniel Bumba, dont l’intégrité est reconnue de tous, n’a nullement besoin de corrompre les élus pour se faire élire.

D’ailleurs ses adversaires en propageant ces fake news, insultent la dignité des députés provinciaux.
Il est clair que le Ticket Bumba-Iyeli leur donne des insomnies.

Deux reviennent comme instigateurs de cette campagne: il s’agit de Deo Kasongo et Vidiye Tshimanga, dénonce un cadre de l’UDPS.

« Nous dénonçons les méthodes peu orthodoxes du futur candidat malheureux Deo Kasongo. Vous n’avez pas encore perdu vous commencez comme ça, j’imagine ce que vous ferez après votre défaite le lundi? Déo Kasongo, tu as décidé de nous affronter nous allons te détruire et croisons les doigts jusqu’au lundi »

s’indigne un autre cadre de l’UDPS qui accuse Déo Kasongo, d’être derrière ce gros mensonge monté contre Daniel Bumba.

Si Deo Kasongo est prêt à tout pour assouvir une ambition politique dont il n’a pas les moyens, jusqu’à mentir qu’il est de l’UDPS, Vidiye n’est pas en reste. D’autres militants de l’Union sacrée le soupçonnent aussi d’être derrière ce coup monté.

Lire aussi  FUNA : Colette Tshomba lance le concours de l'art oratoire afin de promouvoir la culture du débat chez les jeunes

Rappelons que c’est sous une salve d’applaudissements que Daniel Bumba a prononcé son discours devant les députés provinciaux. Candidat de l’Union sacrée pour la Nation, Bumba reste favori pour l’élection de Lundi.

Wait an See !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *