Slam Kinshasa : un nouveau collectif « Tetra » nous est né au Centre Wallonie-Bruxelles

Les Têtes rares ou têtes travailleuses ( Tetra) a proposé jeudi 7 mars 2024 au Centre Wallonie-Bruxelles à Kinshasa un spectacle exceptionnel dénommé « le Slam s’est fait chair ».

Ce nouveau collectif composé trois jeunes a relevé le défi de démontrer une tout autre dimension à la scène Slam de Kinshasa en y apportant une touche particulière du Slam dans le théâtre et le théâtre dans le Slam.

Une heure a suffi à ces trois jeunes, à peine la vingtaine, pour susciter le désir du public de vouloir encore le même spectacle au plus vite.

Le côté mystique de cette prestation s’est fait ressentir aussi dans les choix des musiques et des textes déclamés. On dirait du gospel, mais avec des pincettes. Un pianiste, un guitariste, un violoniste et un batteur, tous également jeunes, ont accompagné cet exploit.

Devant professeurs de l’Institut national des arts (INA), étudiants, artistes, amoureux du Slam et bien d’autres catégories, Obed Bossa, Fernando Kusenza et Benjamin Masiya ont ostensiblement assuré le spectacle.

Ils ont raconté le Congo, leur vie, leur travail, la société mondiale, la vie artistique ; en français, en lingala, en swahili, même en espagnol. Conscientisation, réclamation, moments de joie ; tous les sujets sont passés au crible.

Ils sont tout simplement en pleine ascension et méritent d’être suivis de près. Ils ont déjà été en prestation à l’hôtel de ville de Kinshasa, au Festival International de Cinéma de Kinshasa, à la grande rentrée littéraire de Kinshasa, à la fête du livre de Kinshasa, aux neuvièmes jeux de la francophonie et dans plusieurs soirées Slam dans la capitale congolaise. Et cela, en seulement 2 ans et demi de collaboration dans le collectif Tetra.

Lire aussi  Émue du livre « Grandes figures du Patrimoine artistique et culturel de la RDC », la presse congolaise d'Afrique du sud décerne un certificat d’honneur à Catherine Kathungu

Silas Munginda

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *